Mes notes et papiers d’atelier parfois deviennent des travaux d’échange de livrets supports d’écriture.

Ils me permettent d’accueillir dans la peinture et les images les mots des autres.

 

Mes papiers préparés très libres sont organisés en séries de livrets. Le pliage, les liens, amarrent le mouvant et l’écriture inscrira alors un sens de lecture.

 

Je propose ces supports préparés à des auteurs proches en amitié et en questionnements.

Avec chacun de ces auteurs c’est une petite édition manuscrite de cinq à huit exemplaires.

J’ai nommé ces travaux Editions d’Ici là.

Je réaménage mes notes dans l’espace des pages de petits carnets, une mémoire qui s’étire graphiquement dans les pages.