Le tissu pictural est activé par l’entame de mes découpes du support .

Le fragment m’a toujours fasciné .Il tient sa densité visuelle et évocatoire de cette absence qui l’enserre. Les pièces des puzzles conçus avant l'industrialisation étaient toutes différentes dans leur forme et étaient pensées afin que la ligne de découpe ne suive pas un contour d'un élément de l'image mais permettent le raccord de continuité visuelle entre deux partie d'une même surface imprimée. 

Mes ‘pièces manquantes ‘ jouent avec le mur  par le dessin de formes négatives qui appellent un complément absent. Elles se densifient de ces enlèvements. 

Petits formats sur papier. décembre 2019