La peinture bleue est posée-tirée sur une série de formats carrés d’un papier épais. Plaisir du marquage lent ; plus tard le rouge pour le plaisir d’une densité monochrome ; plus tard le blanc liquide et transparent, une acclimatation du rouge avec le bleu. L’arrangement de deux formats fond bleu entraîne vers un format long complété avec des demi formats rouges. Le rapprochement des formats carrés et demi-formats produit un espace où l’aplat rouge ramène au plan et scande un rythme pour l’ensemble.